l' Association Française de Créations de Valeurs pour un Développement Equitable et Durable

Projet commun aux deux associations :
Centre d'Education de Base Non Formelle (C.E.B.N.F.) et de formation professionnelle, adossé à des activités génératrices de revenus pour en assurer la pérennité à Tougouzague (secteur de Ouahigouya - Province du Nord au Burkina)

lundi 26 janvier 2015

Du 16 au 26

Le 16 Janvier Dan, Jeff, Eve et Charly rendent visite à l'association DJIGUI ESPOIR (femmes handicapées qui fabriquent des produits séchés, du lait de soja, tofu, et depuis peu des chenilles (miam miam !!)
cette association est soutenue par La Goutte d'eau.
Samedi 17 départ pour le village de DIMENGA (dans le sud) également aidé par " la goutte d'eau" pour les écoles et le groupement féminin. Cette année achat d'un moulin à grains pour le groupement féminin (elles n'auront plus à parcourir 20 Kms aller retour jusqu'à Ouargaye pour aller moudre) et aide aux 3 écoles et aux filleules scolarisées au collège. Pas de connexion possible dans cette zone du Burkina !!  il y a encore des progrès à faire !!
retour le vendredi 23 au soir à Ouaga. Jeff, Eve et Charly reprennent l'avion lundi soir.
Dan passe le samedi avecsa famille burkinabée et Bintou. Dimanche 25 au matin, elle part pour TOUGOUZAGUE  (la voiture chauffe : pause obligatoire mais arrivée à domicile après une belle crevaison  pneu déchiqueté !!!)

Ce matin, direction Ouahigouya pour trouver un pneu, chercher de l'essence pour le groupe électrogène et faire monter l'eau dans la réserve plus quelques courses pour l'alimentation.
Vu Abdoulaye qui s'occupe de l'alphabétisation des femmes : 3° Année à préparer il va s'agir de commencer à apprendre le français. Oral pour la 1° Année puis 2 années suivantes : oral et écrit et approfondissement.

Retour au centre d'hébergement
après une bonne salade (Dan en rêvait après une semaine à dimtenga régime poulet, sphagettis tous les jours. Pas un légume vert !) RV avec les entrepreneurs :
Ils ont INSTALLE LE CHANTIER du CEBNF : agregats, briques pleines n'attendent plus que le feu de départ
Il faut tout d'abord, pour respecter les traditions, faire une cérémonie avec les vieux du village puis on pourra lancer les fouilles (en principe mercredi) et pose de la première pierre vendredi
bien entendu, si la connexion est bonne  vous aurez des images

En attendant Dan repeint les tables et chaises.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire