l' Association Française de Créations de Valeurs pour un Développement Equitable et Durable

Projet commun aux deux associations :
Centre d'Education de Base Non Formelle (C.E.B.N.F.) et de formation professionnelle, adossé à des activités génératrices de revenus pour en assurer la pérennité à Tougouzague (secteur de Ouahigouya - Province du Nord au Burkina)

jeudi 14 janvier 2010

Ouaga 10 au 13

arrivée chez Isso dans la nuit de samedi à dimanche.
La journée du dimanche permet les retrouvailles en famille. Tout le monde va bien. Latifa est magnifique. Jourata nous a concocté de superbes salades comme à l'habitude (elle sait que "les blanches" aiment ça et nous gâte !!! cela n'empêche pas les autres d'engloutir d'énormes portions de Tô (le plat national à base de mil, sorte de milla dans une sauce (gluante) au gombo)
Nous visitons la maison qu'Isso fait construire et dans laquelle il compte déménager toute la famille d'ici peu.
Isa joue au volley ball avec l'association des femmes du quartier.
Nous distribuons quelques cadeaux. Latifa apprécie particulièrement sa nouvelle poupée, les livres l'intéressent moins, ce sera pour plus tard, elle n'est qu'en CP2.
Dans la soirée, nous apprécions notre première SO.B.BRA dans un maquis du quartier.

Lundi nous faisons du change, achat de carte téléphonique et retrouvons Régina et Denis Zerbo.
dans la soirée chez Isso, notre chambre devient "salon d'habillage", les jeunes qui vivent chez Isso se régalent d'essayer de nouvelles tenues (nous avons apporté beaucoup de vêtements grâce aux amis français)

Mardi : Isso est allé donner ses cours d'anatomie à la fac et a pu "frimer" devant ses élèves avec l'ordinateur qu'il a reçu en cadeau.
nous nous installons chez Régina dans l'après midi car c'est plus au centre de Ouaga que chez Isso (quartier de Saaba)
Nous allons rendre visite à Marie Do (Djigui Espoir) : toujours aussi belle et pleine de projets. elle est en train de négocier avec des chinois (qui s'implantent partout) pour promouvoir le lait de soja en vue de le produire à Djigui si la demande s'avère intéressante.Régina devrait prendre en charge cette activité.
Elle a aussi fait construire un kiosque qu'elle va mettre devant sa maison pour vendre ses produits et ainsi permettre aux femmes handicapées de Ouaga qui ne peuvent aller jusqu'au centre de fabrication d'avoir un travail à proximité.
Dans la soirée la délégation de l'AFDI 11 arrive. Denis Bonhoure aussi est arrivé avec un jour de retard à cause des intempéries en Europe. Nous apprenons qu'il faisait moins 12° à laurac le matin. Brrrrrrrrrr!! ici il fait entre 30 et 40° aux heures les plus chaudes et le soir la température ne baisse pas en dessous de 20.
Mercredi nous allons faire des achats au grand marché de Ouaga (reconstruit depuis quelques mois) puis dans notre boutique "habituelle" près du stade municipal. Nous sommes très contentes de nos achats car nous avons tgrouvé des nouveautés et de très jolies choses.
Bintou, notre présidente de l'ACVDED, qui est à Ouahigouya, va venir nous rejoindre à Ouaga Jeudi. Elle a négocié avec sa soeur Halizata de Gourcy, le prêt de sa voiture pour nos déplacements sur Ouahigouya.
Evelyne et Jeff arriveront dimanche prochain et resteront quelques jours sur Ouaga pour voir les amis et distribuer ce qu'ils auront amené.
Pour notre part, nous rejoindrons Ouahigouya lundi ou mardi
Jeudi : levées de bonne heure. Lessive, courses, cyber pour transmettre les infos sur le blog. Après midi prévu chez Djigui
bisous à tous

Aucun commentaire:

Publier un commentaire