l' Association Française de Créations de Valeurs pour un Développement Equitable et Durable

Projet commun aux deux associations :
Centre d'Education de Base Non Formelle (C.E.B.N.F.) et de formation professionnelle, adossé à des activités génératrices de revenus pour en assurer la pérennité à Tougouzague (secteur de Ouahigouya - Province du Nord au Burkina)

vendredi 2 novembre 2018

2 NOV

Depuis mon retour à Ouaga : repos en famille

J'ai eu des nouvelles de la part d'Abdoulaye et Omar : la réunion des parents d'élèves dimanche dernier s'est bien passée :
les parents d'élèves (APE) et mères d'élèves (AME) ont réélu leur Bureau. L'ACVDED lui a remis l'argent collecté pour la cotisation à leur association. Ils ont décidé de mettre en place une cantine endogène : chaque élève apportera une contribution en aliments et les mères d'élèves s'organiseront pour préparer les repas. La demande faite à la Mairie viendra en complément des contributions.

Ce matin : RV avec Mr Wangrawa à l'Agence de la Promotion des Produits Forestiers Non Ligneux (APFNL) qui fait partie du Ministère de l'Environnement de l'Economie Verte et du Changement Climatique  (DEVCC).    Celui-ci demande au Directeur, Mr SORO Saïdou, de nous recevoir.
Après avoir fait un exposé résumé des projets et actions de  l'ACVDED, je leur remets le dossier de demande d'appui en matériel et formation pour la production de moringa et baobab.
Mr SORO nous remercie pour ce que nous faisons envers les populations rurales les plus pauvres et se dit ''très favorable'' à notre demande d'appui. Ils feront à leur niveau tout ce qu'ils peuvent pour nous soutenir.
Mr Soro est originaire du secteur 13 de Ouahigouya et connaît donc bien Tougouzague

Concernant la haie vive Mr Soro indique qu'il faut planter des acacias nilotica car les gousses peuvent également être utilisées pour des besoins pharmaceutiques. La poudre est déjà exportée dans ce but.
Il précise que la culture moringa/baobab peut être complétée par les cultures maraîchères et le jujube greffé, espèces qui produit des fruits en 2 ans.

Il nous conseille aussi de contacter Tree Aid qui pourrait nous aider pour l'équipement de l'unité de transformation et les formations.

Le prochain comité chargé d'examiner les dossiers de demandes d'appui se réunira en décembre ou janvier.  Il faut donc attendre et recontacter Mr Wangrawa qui ne voit aucun obstacle à ce que notre demande soit satisfaite puisque, dit-il '' quand on voit des associations sérieuses et motivées et qui oeuvrent déjà pour la population, on ne peut qu'apporter un appui''



Mr Wangrawa, Dan, Mr Soro (Directeur Général EVCC)

Il me reste à aller au SIAO pour voir Bintou et lui remettre tous les documents.
Retour le 6 Novembre     donc  à bientôt



Aucun commentaire:

Publier un commentaire