l' Association Française de Créations de Valeurs pour un Développement Equitable et Durable

Projet commun aux deux associations :
Centre d'Education de Base Non Formelle (C.E.B.N.F.) et de formation professionnelle, adossé à des activités génératrices de revenus pour en assurer la pérennité à Tougouzague (secteur de Ouahigouya - Province du Nord au Burkina)

vendredi 11 mars 2016

PAS de photo aujourd'hui mais une très intéressante matinée

j'avais donc RV avec Mr Diallo responsable des CEBNF au Ministère.
Pendant deux heures nous avons échangé sur l'éducation, l'utilité non contestée des CEBNF qui devraient d'après lui être présents au sein même de toute structure éducative.  Bref, tous les deux convaincus et avons les mêmes vues sur l'éducation nécessaire au Burkina (en particulier mais qui seraient applicables aussi ailleurs !!).

Nous avons abordé les points concrets pour notre CEBNF et il a signé avec grand plaisir le protocole d'accord qu'il va falloir envoyer au Ministre. Il suivra le dossier de façon à l'appuyer.

Il  m'a demandé aussi de lui envoyer rapidement l'état statistique de notre CEBNF pour qu'il intègre le nombre d'enseignants dans ses effectifs. Il m'a donné une copie (confidentielle) d'un manuel de gestion dont nous pourrons nous inspirer pour en faire un pour nous et les copies des référentiels pour la couture et la mécanique 2 roues. 

Le seul point qui reste à résoudre est l'embauche des formateurs car, comme ils ne sont pas fonctionnaires (même dans les CEBNF d'état), l'état ne peut les mettre à disposition comme il peut le faire pour les enseignants pour l'éducation de base. Mr Diallo est justement sur ce dossier car il veut que les formateurs deviennent fonctionnaires car ils en manquent. Il m'a donc félicitée d'avoir inscrit la demande de notre protocole. Ca va dans le même sens que lui et on espère qu'il va "gagner"
et   on va forcément trouver une solution

bref : superbe rencontre avec des résultats concrets.

ensuite RV avec un transitaire pour avoir les renseignements pour l'éventuel envoi du matériel solaire par voie maritime.

Après midi : tapé PV de la rencontre de ce matin pour l'envoyer à Abdoulaye.

et maintenant : repos et je vais m'occuper un peu de ma petite Latifa (qui est presque plus grande que moi maintenant !!)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire