l' Association Française de Créations de Valeurs pour un Développement Equitable et Durable

Projet commun aux deux associations :
Centre d'Education de Base Non Formelle (C.E.B.N.F.) et de formation professionnelle, adossé à des activités génératrices de revenus pour en assurer la pérennité à Tougouzague (secteur de Ouahigouya - Province du Nord au Burkina)

mercredi 12 septembre 2018

TOUGOUZAGUE

Depuis mon arrivée beaucoup de visites
Boureima me présente le nouveau ''jeune'' gardien du CEBNF Adama

la Présidente du groupement féminin est en forme.

Assami le voisin qui avait construit les latrines et fait la terrasse l'an dernier a réussi son CQP de plomberie. Il est quand même très content du livre sur la plomberie que je lui ai apporté.

Esther la formatrice, elle, a passé et réussi son Brevet de Qualification Professionnel,

Tout le monde progresse donc

Omar le trésorier vient me voir pour faire un point. Abdoulaye est toujours très pris par son travail et je ne l'ai donc toujours pas vu

hier la voiture ne démarrait plus. Le garagiste est venu et a changé les bougies  mais ce matin c'est pareil. Il est donc revenu et va changer le carburateur + un ressort d'amortisseur qui est cassé
la route est toujours inondée.  Omar venu m'apporter sa compta ce matin est arrivé trempé car sa moto est tombée dans l'eau. Il dit qu'il y a trois ou quatre voitures dans le décor aussi
Ici il n'a pas plu mais dans un autre village parait-il et l'eau s'évacue par les radiers déjà pleins
d'où tous ces problèmes.
Je suis donc bloquée ici au moins jusqu'à demain quand il va me rapporter la voiture

J'en ai donc profité pour saisir la compta de l'ACVDED (toujours très bien tenue par Omar)
je vais maintenant faire le point par rapport au budget : il y a eu des dépenses non prévues : réparation du toit de la maison du gardien, quelques achats et réparations des machines à coudre pour l'atelier couture

j'espère que demain Abdoulaye va pouvoir se libérer pour qu'on fasse une réunion de bureau ''efficace''

A Bientôt




Aucun commentaire:

Publier un commentaire