l' Association Française de Créations de Valeurs pour un Développement Equitable et Durable

Projet commun aux deux associations :
Centre d'Education de Base Non Formelle (C.E.B.N.F.) et de formation professionnelle, adossé à des activités génératrices de revenus pour en assurer la pérennité à Tougouzague (secteur de Ouahigouya - Province du Nord au Burkina)

samedi 5 novembre 2016

LES NOUVELLES DEPUIS JEUDI

Jeudi matin : visite au CEBNF : quelques élèves sont là mais pas l'instituteur. Ils s'occupent en faisant des exercices au tableau supervisés par une grande !  l'instituteur a dit qu'il arriverait à 11 H !!!!
Je laisse un mot pour qu'il m'appelle quand il sera là.  Pas de nouvelle !!!  hum, hum !!! ça commence mal. Il parait qu'il y a un mouvement de grève !!

Je nettoie le bassin avant de commander l'eau (à faire monter dans le polytank)

Omar, le trésorier, me rend visite et me raconte "tout, tout, tout"( comme on dit ici) ce qui s'est passé depuis mon départ mi mars.
A midi, j'appelle Nikiema (qui avait fait la formation couture de mars à juin). Il vient me rejoindre au Caïman (ma cantine du midi) et nous discutons. Il reste intéressé pour le poste de formateur en coupe-couture.
L'après-midi je re-mesure toute la clôture. Quelques poteaux en bois sont tombés (à cause des termites). Il va falloir racheter des poteaux en fer pour les remplacer.
Du fait que le moringa a très bien poussé, il recouvre en totalité l'espace où les femmes faisaient leur maraîchage d'oignons. Elles ""réclament" un nouvel espace pour reprendre. Je calcule tout ça pour voir avec le Bureau ......  et les finances disponibles

Amade vient réparer le groupe électrogène : changement de la bobine (10000F) la batterie est aussi à plat mais je ne la fais pas changer. J'utiliserai mes petits muscles des bras pour démarrer !! ça marche

Vendredi matin : Saïdou Bagaya (mr Moringa) vient me voir. Il visite les plantations et dit qu'il faut traiter. Il me donne la formule de la "potion magique" (feuilles de nime pilées dans de l'eau avec du piment : à pulvériser sur les arbres le soir) pour combattre les insectes qui grignotent la nuit. J'ai acheté les piments ce matin et on va couper des feuilles de nime avec Boureima ce soir. (dans la journée il faut 40° ; 36° dans la chambre !! donc on évite le plein soleil)
j'exagère un peu car maintenant que j'ai apporté un thermomètre, je constate qu'il ne fait que 34 dans la chambre en ce moment !!
Il va falloir aussi retourner la terre aux pieds des arbres et mettre du fumier et arroser. Boureima a commencé quelques planches hier. Vu le nombre, il fera quelques planches par jour.
Saïdou dit qu'il est toujours OK pour nous acheter les feuilles tant que nous n'avons pas installer le nécessaire pour faire la transformation. Je lui ai montré les résultats des analyses et il est donc très satisfait. Je lui ai remboursé aussi ses frais pour l'envoi d'un kilo qu'il avait fait.

Le soir, après la classe, Omar (qui lui ne fait pas grève !)  revient m'apporter toute la comptabilité et les justificatifs. Je saisis tout, c'est bon les comptes sont OK.

Ce matin samedi : essai pour faire monter l'eau qu'Aboudou a livrée hier (1200 L). Ca ne fonctionne pas bien.
J'appelle Noboga le plombier qui envoie son employé. Il faut faire encore livrer de l'eau car le "surpresseur" n'est pas recouvert. La pression manque. en fait ce bassin est trop grand donc même 1200 L ça ne fait pas épais

cet après midi 15 h : réunion de Bureau pour faire le point et prendre les décisions.

Désolée pas de photo aujourd'hui
à bientôt
Dan




Aucun commentaire:

Publier un commentaire