l' Association Française de Créations de Valeurs pour un Développement Equitable et Durable

Projet commun aux deux associations :
Centre d'Education de Base Non Formelle (C.E.B.N.F.) et de formation professionnelle, adossé à des activités génératrices de revenus pour en assurer la pérennité à Tougouzague (secteur de Ouahigouya - Province du Nord au Burkina)

jeudi 3 novembre 2016

QUELQUES PHOTOS

Des deux classes du CEBNF  (devant et derrière)

Mr Diallo, le responsable du projet CEBNF au Ministère de l'Education nationale est venu visiter le centre lundi. Il était "émerveillé" d'après Abdoulaye (le pdt de l'ACVDED qui l'accompagnait).
Il avait indiqué à ce dernier de faire une demande de consommables pour la coupe-couture car l'Unicef en fournit au Ministère. lors de sa visite il a dit à Abdoulaye que ce n'était plus nécessaire d'envoyer une demande car il allait, dès son retour à Ouaga, faire le nécessaire personnellement pour nous envoyer ces consommables. Il a également précisé que, sur les environ 200 CEBNF du Burkina, seulement 8 ont réussi à faire une convention avec l'Etat et nous a félicités pour notre "infatigable détermination" et vos réalisations. Comme il est personnellement convaincu que la formule CEBNF, alliant l'éducation à la formation professionnelle est la voie à développer pour la jeunesse du Burkina, et participer à la baisse du chômage, il se bat pour que le programme (qui devait se terminer cette année au Ministère) soit prolongé et il a dit être en bonne voie. Il a donc renouvelé ses encouragements à notre égard et son soutien à notre centre.

 ET Photos du jardin

 le jardin vu depuis l'entrée de l'espace clôturé
 le moringa qu'il va falloir tailler car il est plus haut que moi. On laissera quelques arbres pousser pour récupérer des graines. On va devoir faire un nouveau périmètre pour le maraîchage des femmes.
le centre d'hébergement vu depuis le jardin

Bon je vous quitte pour le moment. Je vais mesurer le périmètre à clôturer pour le maraîchage, puis j'irai voir l'instituteur du Cebnf, Mr Sanou.
A Plus tard
Dan

Aucun commentaire:

Publier un commentaire